Rock al Parque, c'est un festival de rock qui dure 3 jours et gratuit à Bogotá, au parc Simon Bolivar
C'est un festival où il y a du rock comme le nom l'indique, mais aussi du Hardcore, Metalcore, Punk et compagnie. 
Bon je ne connaissais absolument aucun groupe, mais c'est gratuit alors bon, je suis allée découvrir gaiement!

Voici la programmation de cette année 2013:


Histoire: Le festival Rock al Parque a été créé en 1995. Cette année c'est la 19ème édition. Il y a donc eu une soixantaine de groupes nationaux et internationaux répartis sur trois scènes. 

Voici un plan du site:

Et bien sûr tout autour des scènes, de nombreux stands vendant de la nourriture ou autre, un stand proposait de prendre des photos avec des instruments de musique en mousse ou carton (pas essayé). Il y a aussi un gros chapiteau, l'Eco carpa, où ils vendaient T-shirts et compagnie. On a même eu droit à un poster du festival et crayons de papier gratuits par Virgin! Youhou!

Mon expérience:
Samedi: à notre arrivée, on a donc eu droit à la traditionnelle fouille. Et franchement, c'estexagéré; déjà interdiction d'entrer avec de l'eau et de la nourriture, j'ai donc dû manger tout ce que j'avais préparé d'avance, et comme mon copain est entré avant moi, j'ai aussi dû manger son sandwich. 
Il y avait des femmes qui n'arrêtaient pas de crier: "on garde tout ce que vous ne pouvez pas faire entrer", bon probablement une grosse arnaque, mais n'ayant plus faim je leur ai filé des gâteaux.
Ensuite, reprise de la fouille, ils m'ont donc pris mon briquet, au cas où je veuille brûler quelqu'un, et voulaient aussi garder le tupperware dans lequel y'avait les sandwichs, mais j'ai râlé et ça a marché. Sait-on jamais, si je balance la boîte sur quelqu'un et le tue... Une fois passé la fouille, j'entre, et je passe à une deuxième fouille du sac et des poches, au cas où ils aient loupé quelque chose, et le corps aussi, la nana soulève bien mon pull pour toucher le tour du pantalon, puis le tour du soutien-gorge, bref, à quand la coloscopie? Et j'ai pu passer!
A mon copain, la même, et ils lui ont pris sa boucle de ceinture Metallica, bah oui c'est une arme oulala! C'était un cadeau de sa mère, le genre qui coûte quand même quelque chose.

Et on est entrés! Ce que je ne savais pas, c'est que ce festival, c'est pas un mélange de tous les genres de musique sur les trois jours, en fait le premier jour, c'est que du gros métal, le deuxième c'est plus punk et le troisième alternatif. Et j'aime pas le gros métal. On est donc pas restés très longtemps. 

Le dimanche on n'y est pas allés, mais lundi oui! Lundi donc, il pleuviotte, je prends donc monparapluie. Parapluie qu'ils me prendront à l'entrée, j'aurais dû m'en douter, c'est une arme! Une femme nous dit: "je vous le garde pour 2000 pesos, vous me retrouverez à la sortie là-bas"; mais j'avais pas envie de payer pour un parapluie qui de plus est cassé, une baleine dépasse. Je lui ai donc gracieusement offert. La fouille s'est bien passée, déjà j'avais pas de sac, ils m'ont fait enlever ma veste et sortir tout, jusqu'à regarder si mon porte-monnaie comportait bien des pièces et pas un flingue, sait-on jamais, et ce deux fois.
Il ne pleuvait plus et tant mieux, cette fois la musique était plus à mon goût. On est restés deux heures, histoire de partir avant la nuit. Je trouve dommage que ça ne commence qu'à 14 heures


En sortant on voit une espèce de camionnette bizarre. C'est l'ESMAD (Escuadrón Móvil Antidisturbios = escadron anti-émeutes), un dérivé de la police Colombienne. En fait si le festival dégénère, ils entrent en jeu et jettent de l'eau sur les gens pour les faire partir. Selon mon copain ils ont le droit de tout faire et ne se gênent pas.

images (1)


Ci-dessous des photos des trois scènes: Plaza, Bio et Panamerika Redbull. Le festival est clairement sponsorisé par Virgin et Redbull que des gens essaient de te vendre à tout va.

    
En résumé, c'est sympa de créer un festival gratuit, le problème c'est que sa gratuité attire tous les gens à problèmes, d'où toutes ces précautions.